Mise en opposition d’une carte MOA

Certaines carte bancaires permettent à leurs détenteurs d’effectuer des paiements alors que le compte n’est pas approvisionné ou insuffisamment approvisionné. Le découvert est alors plafonné.

D’autres comme la carte MOA distribuée par le CIC ne le permettent pas. On dit que ces cartes sont à autorisation systématique. Cela signifie qu’à chaque paiement ou retrait, le terminal interroge la banque pour savoir si le solde couvre le montant de la transaction. La Carte MOA fonctionne de cette manière. Il existe en fait deux versions, MOA Visa Électron et MOA MasterCard. Nous allons voir ci-dessous ce qu’il faut faire en cas de perte ou vol de l’une d’elle.

Les différents moyens de faire opposition

Si vous perdez votre carte MOA, le premier réflexe à avoir est de la mettre très rapidement en opposition, il existe pour cela différents moyens :

  1. Qu’il s’agisse de la version MasterCard ou de la version Visa, vous pouvez la faire désactiver via le numéro suivant : 03 88 39 85 78 (si vous vous trouvez en France). Ou le 0033 388 39 85 78 (si vous êtes dans un pays étranger). Un numéro d’enregistrement vous sera attribué, gardez le car il permet d’avoir la preuve datée du blocage de la carte MOA.
  2. Il est possible de faire désactiver la carte à partir de votre espace personnel client en ligne sur CIC.fr
  3. La même opération est faisable avec l’application mobile CIC, (comptes et cartes)
  4. Vous pouvez aussi vous rendre en agence mais les solutions ci dessus sont plus rapide.

opposition carte MOA

Désactiver la carte ne suffit pas, il faut aussi aviser le CIC par lettre recommandée (AR), pour expliquer les circonstances de la disparition de votre moyen de paiement. En précisant si des paiements sont apparus sur votre compte et en joignant le document remis par la personne qui a enregistré la plainte.

Que faire dans le cadre d’un vol ?

La banque vous demandera de lui transmettre le récépissé de dépôt de plainte ou la copie de celle ci. Par conséquent vous devrez vous rendre dans une gendarmerie ou un commissariat pour satisfaire à cette démarche. La plainte sera transmise à un service spécialisé qui effectuera une enquête sous le contrôle d’un magistrat. Si les auteurs sont identifiés et interpellés, vous serez convoqué à nouveau pour déposer plainte contre ces personnes. Sinon l’affaire sera classée. Pour gagner du temps, vous pouvez vous enregistrer préalablement sur le site officiel “pré-plainte-en-ligne”. Vous obtiendrez un rendez vous ce qui permet d’écourter l’attente.

logo-cic

Logo CIC à but illustratif

Le détournement de carte bancaire : Dans ce cas la carte est toujours en possession de son titulaire, mais ses données sont piratées (les chiffres en relief, la date d’expiration au recto, et les 3 chiffres inscrits au verso). Cela suffit aux escrocs pour faire des achats sur internet. C’est ce que l’on appelle aussi une utilisation frauduleuse de la carte. Si cela vous arrive la procédure à suivre sera la même qu’en cas de perte ou vol. (mettre la carte MOA en opposition puis aviser le CIC par écrit et faire un dépôt de plainte)

Le remboursement, si ma carte a été utilisée

La règle permettant de déterminer comment sont remboursés les personnes ayant été victimes de paiements frauduleux suite à vol ou perte de leur carte bancaire est commune à toutes les banques, voici ce qu’il en est :

  1. Votre code confidentiel n’a pas été utilisé et si vous avez fait bloquer la carte aussitôt après avoir constaté sa disparition. Dans ce cas le CIC doit vous rembourser tous les paiements et retraits frauduleux. Et si ces transactions ont amené votre compte à découvert, aucun frais ou agio ne pourra vous être imputé. Si malgré tout on vous prélevait des frais, la banque devra vous les créditer rapidement.
  2. Si votre code a été utilisé mais avez fait opposition à temps, une franchise de 50 euros sera retenue sur chacun des débits constatés. Les montants inférieurs à 50 euros seront intégralement à votre charge.
  3. Si votre code secret a servi aux escrocs pour effectuer des achats ou retraits de liquide et qu’il peut être prouvé que c’est de votre faute (code inscrit quelque part), vous ne serez pas du tout indemnisé.
  4. Si vous n’avez pas fait désactivé la carte MOA aussitôt après les faits, cela sera considéré comme étant une négligence et dans ce cas aussi vous ne pourrez prétendre à aucun remboursement.
Attention : Faire opposition est irréversible, une carte perdue, bloquée et retrouvée ensuite restera inutilisable. Par contre la mise en opposition entraine automatiquement la création d’une nouvelle carte qui vous sera remise ou envoyée.

*****

  • Qu’il s’agisse de la version MasterCard ou de la version Visa, vous pouvez la faire désactiver via le numéro suivant : 03 88 39 85 78