Faire opposition à une carte Orange Bank

L’opérateur téléphonique Orange s’est associé il y a 3 ans avec la compagnie d’assurance Groupama. Le but était de créer une banque en ligne mobile. C’est de là qu’est née Orange Bank. Orange bank revendique maintenant plus d’un million de clients. Sa volonté de se diversifier l’a conduit il y a peu à proposer à sa clientèle des crédits à la consommation ainsi qu’un livret d’épargne.

Le détenteur d’un compte Orange peut se voir attribuer une carte bancaire Visa basique ou bien la carte Visa Prémium. Si vous perdez ou vous faites voler l’une de ces cartes vous êtes tenu d’effectuer certaines formalités.

Comment mettre une carte en opposition ?

C’est la première question à se poser lorsqu’une carte Orange Bank a disparu. Il est en effet urgent de la faire bloquer afin d’empêcher que des personnes mal intentionnées ne s’en servent. Sachant que celles ci savent fort bien qu’elle n’ont que peu de temps pour vous escroquer avant la mise en opposition. Il existe deux méthodes pour bloquer la carte :

  • Via l’appli mobile Orange : Une fonction permet de bloquer la carte, dans un premier temps cela est suffisant puisque celle ci est inactivée, personne ne peut donc s’en servir. Si le vol ou la perte se révèle ensuite avéré, il conviendra de la faire bloquer définitivement.
  • Par téléphone : La société Orange a mis en place une ligne téléphonique servant à mettre ses cartes en opposition, il suffit pour cela de composer le 09 69 32 82 88. Si l’appel est passé de l’étranger, utilisez le préfixe 00 33 ou +33. Il est possible qu’à cette occasion un numéro d’enregistrement vous soit confié. Si tel était le cas conservez le car il est la preuve datée de votre démarche. Une carte bloquée de cette manière est définitivement annulée et ne pourra plus servir. En principe une nouvelle carte vous sera rapidement adressée à votre domicile.

Bloquer le moyen de paiement c’est bien mais ce n’est pas suffisant, vous devez ensuite informer officiellement la banque des faits par lettre recommandée avec accusé de réception (perte ou vol, explication sur les circonstances, et préciser si des paiements illégaux ont déjà été faits).

opposition carte Orange Bank

Que faire en cas de vol ?

En cas de vol une autre formalité doit être effectuée, c’est le dépôt de plainte auprès des gendarmes ou de la police nationale. La banque pourra par la suite vous demander de prouver que vous avez bien accompli cette démarches en vous demandant de leur transmettre le récépissé de dépôt de plainte. Nous vous conseillons de joindre ce document dans le courrier LRAR dont nous vous parlions ci dessus.

La plainte est le seul moyen de déclencher une enquête judiciaire pour vol. En cas de paiements ou retraits postérieurs au vol ou à la perte, la banque sera sans doute amenée à vous rembourser, c’est pour cela qu’elle exige que vous portiez plainte.

L’attente dans les locaux des forces de l’ordre est parfois longue, c’est pourquoi nous vous conseillons d’enregistrer une pré-plainte sur le site du ministère de l’intérieur. Toutefois vous devrez tout de même vous rendre sur rendez vous dans un commissariat ou une gendarmerie pour signer le document définitif.

Connaissez vous Perceval ? C’est une plateforme du gouvernement qui permet ne ne pas se déplacer pour la plainte. Elle ne peut pas être utilisée en cas de perte ou vol mais uniquement si la carte a été détournée (la carte est utilisée pour faire des commandes en ligne mais est toujours en possession de son titulaire). Il convient dans ce cas de faire opposition puis de faire sa déclaration sur Perceval.

logo orange bank

Logo d’Orange Bank, à titre illustratif

Le remboursement :

Les organismes financiers sont tenu de respecter la loi, en l’occurrence celle du 15/11/2001 lorsqu’elle doivent rembourser les victime d’usage frauduleux de moyen de paiement. Ce texte prévoit en effet les différents cas et le mode de remboursement correspondant.

  1. Si la banque ne peut pas mettre en évidence le fait que son client a commis une faute, une imprudence ou une négligence, elle sera forcée de le rembourser de tous les débits postérieurs à la disparition de sa carte. Et si ces mouvements frauduleux ont générés des frais quel qu’ils soient, il doivent rapidement lui être rétrocédés.
  2. Si des escrocs sont parvenus à découvrir le code confidentiel et qu’ils s’en sont servis mais que l’établissement financier ne peut pas prouver que c’est la faute du client : Dans ce cas, chaque opération illégale sera remboursée mais avec application à chaque fois d’une franchise de 50 euros.
  3. Et enfin; si la banque est capable de démontrer que son client s’est montré fautif, imprudent ou négligent, elle est fondée selon la loi à ne rien lui rembourser. Ce cas de figure n’est pas très courant mais peut arriver lorsqu’il n’a pas fait bloquer la carte ou l’a fait très tardivement. Ou bien si son code secret était noté quelque part et que les malfaiteurs l’ont trouvé et utilisé.

ligne téléphonique servant à mettre ses cartes en opposition, il suffit pour cela de composer le 09 69 32 82 88.