Faire opposition à une carte Régliss

Les banques se tournent de plus en plus vers les jeunes et essayent de les fidéliser le plus tôt possible. C’est la raison pour laquelle elles leur permettent d’ouvrir des comptes bancaires adossés à une carte de paiement très tôt. La proposition “jeunes” de la Banque Postale s’appelle Regliss; c’est une carte bancaire de paiement Visa pour les 12/17 ans.

Bien entendu le compte doit être ouvert par un adulte (le souscripteur) mais la carte est ensuite confiée à l’ado (le porteur). Cette carte est à autorisation systématique pour éviter les découverts. Le souscripteur choisit le plafond de paiement sur 30 jours glissants.

Mais que se passe t-il et que doit on faire si le porteur perd ou se fait dérober sa carte Regliss ?

Les différents moyens de faire opposition :

Les voleurs et escrocs sont très rapides, dès les premières minutes il tenteront d’utiliser la carte, c’est pourquoi elle doit être mise en opposition dès la constatation de sa disparition

  • Par internet, en se connectant sur le site www.labanquepostale.fr/prepaye.
  • Ou bien par téléphone en composant le 09 69 36 70 20, si l’appel est effectué depuis la France. Sinon depuis l’étranger utiliser le préfixe France 0033 (+33)

Attention : Signaler l’opposition par internet ou téléphone ne suffit , il faut ensuite absolument :
  1. le confirmer par écrit par courrier en LRAR à l’adresse suivante : Service des cartes prépayées, La Banque Postale, CDP (Centre des Paiements) 87074 Limoges Cedex 9.
  2. Il faudra également envoyer un courrier en recommandé à cette adresse : Assurance Carte Regliss, la Banque Postale, TSA 50011. 86610 Poitiers CEDEX 09. Ce courrier doit contenir, les documents remis par la police ou la gendarmerie lors du dépôt de plainte (en cas de vol). Une déclaration de sinistre et la liste des opérations frauduleuses constatées.

En cas de paiements frauduleux, constatés après une perte de la carte regliss, ceux ci doit être signalés au CDP et à l’assurance de la même manière qu’explicité ci dessus (courrier et téléphone).

opposition carte Régliss

Dans le cadre d’un vol

Une plainte doit être déposée le plus rapidement possible, auprès de la police ou de la gendarmerie. Elle leur permettra de diligenter une enquête pour vol sous le contrôle d’un magistrat et le cas échéant pour utilisation frauduleuse de moyen de paiement. La banque Postale vous demandera de justifier de cette démarche. Le policier ou le gendarme qui enregistrera votre déposition vous remettra une copie de la plainte ou un récépissé de dépôt de plainte. Vous devrez envoyer ce document au CDP comme nous vous l’expliquions ci dessus.

Si dans le cadre d’une perte, des mouvements de comptes suspects apparaissent par la suite sur le relevé de compte, il faudra effectuer un dépôt de plainte auprès des forces de l’ordre, de la même manière que pour un vol.

Des transactions faites par internet peuvent apparaître sur le relevé de compte alors que la carte Regliss n’est ni volée ni perdue. Il s’agit d’une escroquerie consistant à capter les données inscrites sur la carte au recto et au verso. Celles ci permettent à des escrocs de faire des achats en ligne. Si une telle mésaventure vous arrive, vous devez absolument faire bloquer la carte comme si c’était une perte ou un vol. Puis déposer plainte et aviser le CDP et l’assurance carte Regliss. (comme expliqué ci dessus)

Lorsque l’on se trouve dans les locaux des forces de l’ordre pour déposer plainte, l’attente est parfois longue. Pour gagner du temps vous pouvez enregistrer une pré-plainte en ligne et obtenir un rendez vous.(https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/).

logo-banque-postale

Logo Banque Postale à but illustratif

Le remboursement si votre carte a été utilisée

La législation qui cadre le remboursement par la banque en cas d’usage frauduleux d’une carte bancaire date de 2001. La règle générale est le remboursement intégral des paiements indus par la banque, de même que les frais inhérents à ceux ci (frais divers, agios et autres). Dans ses conditions générales, la BP stipule que les remboursements sont plafonnés à 1500 euros par année d’assurance et par sinistre. Mais comme bien souvent une règle supporte des exceptions :

  1. En cas de faute ou de négligence, comme par exemple si les voleurs ont découvert le code de la carte parce qu’il état noté quelques part et l’ont utilisé, dans ce cas aucun remboursement ne sera possible. Il en sera de même si la carte a été mise en opposition trop longtemps après la constatation du vol ou de la perte.
  2. Si des transactions ont été faites avec utilisation du code confidentiel sans que l’on puisse déterminer comment les escrocs en ont eu connaissance, l’établissement financier peut appliquer une franchise de 50 euros sur chaque opération.
Attention : Faire opposition est une action immédiate et irréversible. Même si vous retrouvez carte, elle sera inutilisable et vous devrez attendre de vous recevoir votre nouvelle carte bancaire.

*****

  • Ou bien par téléphone en composant le 09 69 36 70 20